La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Marianne et les lapins : l'obsession démographique / Hervé Le Bras

Type : LivreGenre : Auteur: Auteur, LE BRAS, HervéEditeur : Paris : Hachette Littératures , 1991Collection : PlurielDescription matérielle : 1 vol. (283 p.)ISBN : 2010203240 ; 2-01-020324-0.Résumé : La politique invoque souvent la science pour justifier ses méthodes et ses fins. La science flatte parfois la politique par intérêt ou par vanité. De ce point de vue, la confusion ou la collusion est totale pour la démographie française. Après François Mitterrand craignant une évolution qui «à terme condamne la population à disparaître», Jacques Chirac annonce que «dans vingt ou trente ans, notre pays sera vide». Même opinion chez les spécialistes : Alfred Sauvy redoute «une diminution du nombre» tandis que Jean Fourastié parle d'un «suicide collectif»... Or, surprise, la population française augmente au contraire rapidement. Depuis la guerre, elle s'est accrue de 40 %, passant de 40 à 56 millions d'habitants. Jamais auparavant, la croissance n'avait été aussi vive ni aussi durable. Pourquoi politiques et scientifiques nient-ils cette évidence ? Démontant les rouages complexes qui lient natalistes et nationalistes, Hervé Le Bras nous donne une analyse inédite, profonde et décapante de la population française actuelle et de son avenir. l'éditeurPublic : Tout publicSujet - Nom commun : vieillissement de la population | population | fécondité | natalité | démographie Dewey : 304.6Plan de classement : : 1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1C L’immigration dans les sciences sociales
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 1C 304.6 LEB (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

La politique invoque souvent la science pour justifier ses méthodes et ses fins. La science flatte parfois la politique par intérêt ou par vanité. De ce point de vue, la confusion ou la collusion est totale pour la démographie française. Après François Mitterrand craignant une évolution qui «à terme condamne la population à disparaître», Jacques Chirac annonce que «dans vingt ou trente ans, notre pays sera vide». Même opinion chez les spécialistes : Alfred Sauvy redoute «une diminution du nombre» tandis que Jean Fourastié parle d'un «suicide collectif»...
Or, surprise, la population française augmente au contraire rapidement. Depuis la guerre, elle s'est accrue de 40 %, passant de 40 à 56 millions d'habitants. Jamais auparavant, la croissance n'avait été aussi vive ni aussi durable.
Pourquoi politiques et scientifiques nient-ils cette évidence ?
Démontant les rouages complexes qui lient natalistes et nationalistes, Hervé Le Bras nous donne une analyse inédite, profonde et décapante de la population française actuelle et de son avenir.
l'éditeur

Tout public

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr