La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

La Révolution française face aux étrangers : entre hospitalité et suspicion : Paris, CNHI, 12 mai 2011 / Conférence de Sophie Wahnich, directrice de recherche au CNRS, Laios IIAC EHESS, animée par Thomas Lacoste, éditeur et cinéaste

Type : Enregistrement sonoreGenre : Colloque, conférenceAuteur: Auteur, WAHNICH, SophieEditeur : Paris : Cité nationale de l'histoire de l'immigration (CNHI) , 2011Collection : Conférence l'UniverCitéDescription matérielle : (1h 17 min 40 s)Résumé : Résumé : La Révolution française a souvent été érigée en modèle d'accueil et d'hospitalité pour les étrangers. Il s'agit, bien sûr, de montrer que cette vision est accréditée. Il y a eu une période heureuse pour les étrangers en France pendant la Révolution française, l'invention d'une citoyenneté en acte, des pratiques hospitalières tant sur le plan de la langue que de l'inclusion politique. Mais il s'agit aussi de montrer les limites de ce modèle et surtout de les comprendre, pour se prémunir de ce que l'on pourrait appeler la mauvaise part de l'héritage et mesurer ce que peut nous apporter la bonne. Ces interrogations permettront ainsi, dans un rapport à aujourd'hui, de revenir sur les problèmes révolutionnaires de notre République, face à cette question de l'étranger pendant la Révolution française.Note de contenu : Conférence CNHI Ressources en ligne (Internet) : Cliquez ici pour consulter en ligneSujet - Nom commun : Révolution française (1789-1799) | étranger | citoyenneté | participation à la vie politique Dewey : 944Plan de classement : : 1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1A Histoire de l’immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général Exclu du prêt
Réservations : 0

Conférence CNHI

Résumé La Révolution française a souvent été érigée en modèle d'accueil et d'hospitalité pour les étrangers. Il s'agit, bien sûr, de montrer que cette vision est accréditée. Il y a eu une période heureuse pour les étrangers en France pendant la Révolution française, l'invention d'une citoyenneté en acte, des pratiques hospitalières tant sur le plan de la langue que de l'inclusion politique.
Mais il s'agit aussi de montrer les limites de ce modèle et surtout de les comprendre, pour se prémunir de ce que l'on pourrait appeler la mauvaise part de l'héritage et mesurer ce que peut nous apporter la bonne. Ces interrogations permettront ainsi, dans un rapport à aujourd'hui, de revenir sur les problèmes révolutionnaires de notre République, face à cette question de l'étranger pendant la Révolution française.

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr