La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Faut-il ouvrir les frontières? / Catherine Wihtol de Wenden

Type : LivreGenre : Auteur: Auteur, Wihtol de Wenden, Catherine, 1950-....Editeur : Paris : Presses de Sciences Po , 2013Collection : La Bibliothèque du CitoyenDescription matérielle : 1 vol. (98 p.)ISBN : 9782724614800 ; 978-2-7246-1480-0.Résumé : Alors que la mobilité est reconnue comme un facteur essentiel de développement humain, les deux tiers des habitants de la planète ne peuvent circuler librement. Quant aux pays traditionnels d'immigration, ils ont fermé leurs portes, si ce n'est bâti des murs ou installé des camps de rétention. Les effets pervers de la fermeture des frontières sont pourtant légion. Aux victimes, aux sans-papiers et aux sans-droits, s'ajoutent les camps de réfugiés, l'économie maffieuse du passage, les déficits économiques et démographiques liés à l'absence de mobilité, sans parler des coûts exorbitants des politiques de fermeture et d'expulsion. - Présentation éditeur Face à ces paradoxes, ne vaudrait-il pas mieux inverser la logique ? Considérer que la liberté de circulation des personnes est un droit universel, tout en laissant aux États la possibilité de restreindre l'entrée sur leur territoire ? Un droit de migrer commence à s'énoncer et à faire l'objet de dialogues multilatéraux. Souvent menés en marge des États, ils révèlent les inégalités criantes du régime des frontières en fonction de la provenance et de la destination des migrants. Un plaidoyer pour un droit à la mobilité et pour l'avènement d'une diplomatie internationale des migrations.Note sur les bibliographies et les index présents dans le document : Bibliogr. pp. 95-98.Sujet - Nom commun : frontière | politique migratoire | clandestin | flux migratoire | libre circulation | contrôle aux frontières Dewey : 342.440 82 ; 342.440 82-APlan de classement : : 3 Face à l’État | 3A Politiques d’immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 3A 342.440 82-A WIH (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Bibliogr. pp. 95-98

Alors que la mobilité est reconnue comme un facteur essentiel de développement humain, les deux tiers des habitants de la planète ne peuvent circuler librement. Quant aux pays traditionnels d'immigration, ils ont fermé leurs portes, si ce n'est bâti des murs ou installé des camps de rétention. Les effets pervers de la fermeture des frontières sont pourtant légion. Aux victimes, aux sans-papiers et aux sans-droits, s'ajoutent les camps de réfugiés, l'économie maffieuse du passage, les déficits économiques et démographiques liés à l'absence de mobilité, sans parler des coûts exorbitants des politiques de fermeture et d'expulsion. - Présentation éditeur

Face à ces paradoxes, ne vaudrait-il pas mieux inverser la logique ? Considérer que la liberté de circulation des personnes est un droit universel, tout en laissant aux États la possibilité de restreindre l'entrée sur leur territoire ?

Un droit de migrer commence à s'énoncer et à faire l'objet de dialogues multilatéraux. Souvent menés en marge des États, ils révèlent les inégalités criantes du régime des frontières en fonction de la provenance et de la destination des migrants.

Un plaidoyer pour un droit à la mobilité et pour l'avènement d'une diplomatie internationale des migrations.

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr