La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Histoire de la police des étrangers : les expériences atlantiques (XIVe-XXe siècle) / Olivier Caporossi (dir.)

Type : LivreGenre : Editeur : Paris : Les Indes Savantes , impr. 2015, cop. 2015Collection : Rivages des XantonsDescription matérielle : 1 vol. (177 p.) : couv. ill. ; 24 cmISBN : 9782846543804 ; 978-2-84654-380-4.Résumé : La réflexion historique sur le statut de « l’étranger » dans les sociétés anciennes aborde le thème du contrôle des migrants par les autorités publiques. L’étranger et son contrôle sont étudiés sur trois périodes : Une premièrepériode médiévale, où les territoires atlantiques du royaume de France sont l’objet d’un long conflit entre les Capétiens et la monarchie anglaise. Le deuxième temps, essentiellement hispanique, est représenté par les métropoles portugaise et espagnole avec leur empire américain respectif, pendant toute la période moderne. L’expérience coloniale de l’étranger accompagne alors la police des migrants des Ibériques. Un troisième temps correspond à l’émergence des nouvelles nations d’Amérique latine au XIXe siècle. De nouveaux acteurs contrôlent alors le processus de la fabrique de l’étranger : les nouveaux États américains. - EditeurNote sur les bibliographies et les index présents dans le document : Notes bibliogr..Sujet - Nom commun : émigration et immigration | droit des étrangers | colonisation | histoire Dewey : 342.082 ; 342.082-BPlan de classement : : 3 Face à l’État | 3A Politiques d’immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 3A 342.082-B CAP (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Notes bibliogr.

La réflexion historique sur le statut de « l’étranger » dans les sociétés anciennes aborde le thème du contrôle des migrants par les autorités publiques. L’étranger et son contrôle sont étudiés sur trois périodes : Une premièrepériode médiévale, où les territoires atlantiques du royaume de France sont l’objet d’un long conflit entre les Capétiens et la monarchie anglaise. Le deuxième temps, essentiellement hispanique, est représenté par les métropoles portugaise et espagnole avec leur empire américain respectif, pendant toute la période moderne. L’expérience coloniale de l’étranger accompagne alors la police des migrants des Ibériques. Un troisième temps correspond à l’émergence des nouvelles nations d’Amérique latine au XIXe siècle. De nouveaux acteurs contrôlent alors le processus de la fabrique de l’étranger : les nouveaux États américains. - Editeur

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr