La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Les gitans sédentaires les plus démunis : Un exemple : Marseille : Quelles solutions ?, octobre 1990

Type : LivreGenre : RapportAuteur: ASSOCIATION REGIONALE D'ETUDES ET D'ACTIONS AUPRES DES TSIGANESEditeur : Marseille : l'auteur , 1990Description matérielle : 1 vol. (107 p.) ; 20 cmISBN : sans ISBN.Résumé : L'étude qui suit s'attache à analyser la situation des gitans sédentaires de Marseille. Il nous faut souligner deux restrictions importantes par rapport à la population tsigane sédentaire ou sédentarisée. Tout d'abord, il sera traité ici essentiellement des problèmes d'habitat, dans la mesure où c'est la difficulté majeure à laquelle une proportion significative de familles est confrontée et par voie de conséquence l'environnement social et politique. Cela ne signifie pas qu'il n'y aurait rien à dire dans les autres domaines où la spécificité tsigane est fortement marquée : scolarisation et formation professionnelle, activités économiques, sans parler de l'aspect culturel, qui n'est ici qu'effleuré. Par ailleurs, si la grande majorité des familles tsiganes installées à Marseille est d'origine gitane andalouse et rapatriée d'Algérie en 1962, beaucoup se sont intégrées peu à peu dans le tissu urbain et doivent être considérées comme des familles marseillaises modestes vivant des réalités culturelles particulières. En revanche, une partie de cette population connaît des conditions d'existence précaires notamment en terme d'habitat. C'est précisément de cette frange de familles laissées pour compte de l'intégration qu'il sera ici question avant tout. Cette étude, dont la réalisation a été rendue possible grâce au financement de la Délégation Interministérielle à la Ville est donc ciblée sur ces quelques centaines de familles en "marge" et non sur l'ensemble de la communauté qui, sans doute, ne se reconnaîtrait pas dans le tableau qui est brossé ici.Sujet - Nom commun : Précarité | habitat | région d'accueil : Provence-Alpes-Côte d' azur | département d'accueil : Bouches-du-Rhône | | tsigane -- population Sujet - Nom géographique : | Marseille -- commune d'accueil Plan de classement : : 7 Vivre en France | 7A Populations et groupes sociaux | 7A1 Populations par origine
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7A1 305.891 497 GIT (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

L'étude qui suit s'attache à analyser la situation des gitans sédentaires de Marseille. Il nous faut souligner deux restrictions importantes par rapport à la population tsigane sédentaire ou sédentarisée. Tout d'abord, il sera traité ici essentiellement des problèmes d'habitat, dans la mesure où c'est la difficulté majeure à laquelle une proportion significative de familles est confrontée et par voie de conséquence l'environnement social et politique. Cela ne signifie pas qu'il n'y aurait rien à dire dans les autres domaines où la spécificité tsigane est fortement marquée : scolarisation et formation professionnelle, activités économiques, sans parler de l'aspect culturel, qui n'est ici qu'effleuré. Par ailleurs, si la grande majorité des familles tsiganes installées à Marseille est d'origine gitane andalouse et rapatriée d'Algérie en 1962, beaucoup se sont intégrées peu à peu dans le tissu urbain et doivent être considérées comme des familles marseillaises modestes vivant des réalités culturelles particulières. En revanche, une partie de cette population connaît des conditions d'existence précaires notamment en terme d'habitat. C'est précisément de cette frange de familles laissées pour compte de l'intégration qu'il sera ici question avant tout. Cette étude, dont la réalisation a été rendue possible grâce au financement de la Délégation Interministérielle à la Ville est donc ciblée sur ces quelques centaines de familles en "marge" et non sur l'ensemble de la communauté qui, sans doute, ne se reconnaîtrait pas dans le tableau qui est brossé ici.

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr