La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

La 602e nuit

Type : LivreGenre : NouvellesAuteur: ERFANEditeur : s.l. : Ed. de l'Aube , 2000Description matérielle : 184 p.ISBN : 2876786028.Résumé : Résumé : "Il est possible de percer le plus secret des secrets en restant toute sa vie chez soi. Mais on ne peut justement le comprendre qu'après avoir fait rouler sous ses pieds la moitié de la terre ronde." Chaque nuit, Schéhérazade raconte une histoire, pas tout à fait la même, pas tout à fait une autre... Lors de cette six cent deuxième nuit, c'est l'histoire même du sultan qu'elle raconte au Sultan. Et ce seront des bribes de sa propre vie, celle qui est déchirée sans cesse par l'exil et l'absence, qu'Ali Erfan nous livre à son tour dans ce recueil. L'écriture lumineuse donne couleurs et parfums, violence et tendresse à ces histoires venues d'un pays qui n'en finit pas de combattre ses dragons ; la poésie ici devient chair, et longtemps nous serons poursuivis par le tumulte lancinant de ces paroles chuchotées. Ali Erfan, cinéaste et écrivain né à Ispahan en 1946, vit en France depuis 1981. Il a déjà publié, aux éditions de l'Aube, le Dernier poète du monde, la Route des infidèles et les Damnées du paradis." - présentation de l'éditeurExtrait : " Il est possible de percer le plus secret des secrets en restant toute sa vie chez soi. Mais on ne peut justement le comprendre qu'après avoir fait rouler sous ses pieds la moitié de la terre ronde. "Note : Aube, 2000Sujet - Nom commun : exilé Dewey : 891.5
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Empruntable Empruntable Fonds littéraire ERF N (Parcourir l'étagère) Disponible
Réservations : 0

Aube, 2000

Résumé "Il est possible de percer le plus secret des secrets en restant toute sa vie chez soi. Mais on ne peut justement le comprendre qu'après avoir fait rouler sous ses pieds la moitié de la terre ronde."
Chaque nuit, Schéhérazade raconte une histoire, pas tout à fait la même, pas tout à fait une autre... Lors de cette six cent deuxième nuit, c'est l'histoire même du sultan qu'elle raconte au Sultan. Et ce seront des bribes de sa propre vie, celle qui est déchirée sans cesse par l'exil et l'absence, qu'Ali Erfan nous livre à son tour dans ce recueil. L'écriture lumineuse donne couleurs et parfums, violence et tendresse à ces histoires venues d'un pays qui n'en finit pas de combattre ses dragons ; la poésie ici devient chair, et longtemps nous serons poursuivis par le tumulte lancinant de ces paroles chuchotées.
Ali Erfan, cinéaste et écrivain né à Ispahan en 1946, vit en France depuis 1981. Il a déjà publié, aux éditions de l'Aube, le Dernier poète du monde, la Route des infidèles et les Damnées du paradis." - présentation de l'éditeur

Extrait " Il est possible de percer le plus secret des secrets en restant toute sa vie chez soi. Mais on ne peut justement le comprendre qu'après avoir fait rouler sous ses pieds la moitié de la terre ronde. "

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr